Paris, le 7 septembre 2020 Lancé au cours de l’été par la FFPB, le recensement national des professionnels français de la Blockchain sera clôturé le 5 octobre 2020. Première étude de cette nature à voir le jour en France, elle vise à dresser un état des lieux précis de l’ensemble des entreprises françaises proposant un service ou un produit commercialisable reposant sur la technologie Blockchain. Les résultats obtenus feront l’objet d’un rapport, dont les conclusions seront remises à la Direction Générale des Entreprises (DGE) du ministère de l’Économie dans le contexte du plan de relance économique post COVID et présentées lors de la première réunion publique de la Fédération, le 21 octobre 2020, dans les locaux du Groupe EDF, à la Défense.

Cette enquête a pour finalité de fournir aux acteurs institutionnels et gouvernementaux une cartographie exacte du marché français par secteur d’activité, avec des informations précises sur chacun des acteurs (taille, maturité des projets, type de protocole utilisé, santé financière, etc.). Il vise également à pouvoir s’assurer de la réelle valeur ajoutée de l’utilisation de cette technologie dans un secteur déterminé, qui dépasse les simples effets d’opportunités marketing.

« La visée de ce recensement, et du rapport qui en découlera, est de pouvoir établir une cartographie fidèle des acteurs de l’Industrie et un état des lieux du marché français des crypto-actifs et de la Blockchain en s’appuyant sur une méthodologie rigoureuse. Nous devons identifier les forces et les faiblesses de notre écosystème afin de favoriser l’émergence d’acteurs majeurs européens. Il s’agit d’une grande première pour la Blockchain en France et nous sommes heureux de contribuer ainsi à une meilleure structuration de notre écosystème », a déclaré Rémy André Ozcan, président de la Fédération française des Professionnels de la Blockchain (FFPB) et Directeur général de Crypto4all.

Le rapport à paraître devra aussi fournir un retour d’expérience concernant les mesures gouvernementales prises pour accélérer le développement du secteur. Des questions portant sur l’efficacité du dispositif « Visa French Tech », de la loi PACTE ou encore des mécanismes de financement proposés par BPI France permettront aux acteurs de s’exprimer sur la pertinence de l’appui étatique dans la conduite de leurs activités.

« Si de nombreuses actions ont été menées par l’État français pour contribuer à l’essor des technologies crypto/Blockchain dans l’Hexagone, il nous apparaît encore difficile de jauger l’efficacité de ces dernières. Il nous apparait donc pertinent d’offrir à la Place l’opportunité de s’exprimer sur le sujet, afin de faire remonter les points de blocage ou les motifs de satisfaction. Ce travail est nécessaire pour nous améliorer et, ainsi, être à la hauteur de nos ambitions » a ajouté Jean-Michel Mis, président d’honneur de la Fédération française des Professionnels de la Blockchain (FFPB) et député de la 2ème circonscription de la Loire (Saint Étienne).

Quant aux opérateurs privés, ils pourront être référencés au sein d’une cartographie en libre accès – laquelle devra contribuer positivement au développement de leurs activités en leur permettant d’identifier d’éventuels partenaires ou concurrents et, ainsi, d’avoir une vision claire de leur sous-secteur d’activité ainsi que des entités qui le composent.

Le recensement de l’ensemble des acteurs français impliqués dans cet écosystème permettra de constituer une base de données accessible à ses adhérents et aux autorités en quête de talents et savoir-faire spécifiques. Il permettra d’identifier rapidement les expertises et produits reposant sur la technologie Blockchain disponible en France.

Le formulaire de recensement est accessible en ligne.

Les acteurs souhaitant manifester leur souhait d’adhésion peuvent également remplir le formulaire de pré-adhésion sur le site web de la Fédération : https://www.federation-blockchain.fr/accueil/

 

À propos de la Fédération française des Professionnels de la Blockchain :

La Fédération française des Professionnels de la Blockchain vise à devenir le premier réseau de France des acteurs de la Blockchain, regroupant l’ensemble des secteurs d’activités impactés par la technologie Blockchain. De cette manière, elle entend contribuer à l’industrialisation de l’écosystème tricolore afin de porter la vision française de la Blockchain à l’international.

 

CONTACTS PRESSE :

Fédération française des Professionnels de la Blockchain

Goudet Abalé

E-mail : goudet.abale@federation-blockchain.fr / contact@federation-blockchain.fr

Tél. : +33 6 20 21 04 70